En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus

Musée Henner : le jardin d'hiver

Un musée rare et singulier va rouvrir ses portes!

Tax elligible stamp
Musée Henner : le jardin d'hiver  : Un musée rare et singulier va rouvrir ses portes!
Contribuer à l'éclairage du jardin d'hiver
Contribuer à la décoration du jardin d'hiver
Contribuer à l'ameublement du jardin d'hiver
Contribuer à la végétalisation du jardin d'hiver
Contribuer aux dispositifs de médiation du jardin d'hiver

Le musée national Jean-Jacques Henner : un Musée-Atelier

 

Le musée national Jean-Jacques Henner, ouvert au public en 1924, est consacré à l'œuvre du peintre français Jean-Jacques Henner (1829-1905). Ses collections retracent l’itinéraire d’un artiste qui, de son Alsace natale à Paris où il fit carrière, en passant par la Villa Médicis où il séjourna suite à son Prix de Rome, était considéré au début du XXe siècle comme un des plus importants de son temps.

 

Le musée est installé dans un hôtel particulier qui était la demeure et l'atelier d'un contemporain de Henner, le peintre Guillaume Dubufe (1853-1909).

Cet hôtel particulier est tout à fait emblématique des demeures d'artistes qui ont éclos dans les années 1880, faisant alors de la Plaine Monceau un des quartiers les plus en vogue. Guillaume Dubufe, peintre mondain issu d'une dynastie de portraitistes renommés, y associait à la fois vie artistique, vie familiale et domestique, et vie mondaine. Chaque semaine, dans le salon de réception que constituait alors le jardin d'hiver, les Dubufe recevaient amis et artistes, qui se produisaient sur la petite scène qui prolonge le salon. On sait que Jean-Jacques Henner, qui vivait dans le quartier de la Nouvelle Athènes et dont l'atelier se trouvait Place Pigalle, a souvent été invité par Dubufe au 43 avenue de Villiers.

 

Le projet a pour objectif de valoriser les collections riches et éclectiques de Jean-Jacques Henner, peintre à redécouvrir, tout en redonnant vie à ce lieu rare et prestigieux.